Publié par Laisser un commentaire

ATMA accueille la mezzo-soprano Julie Boulianne

ATMA accueille la mezzo-soprano Julie Boulianne

2011 restera marquée comme une année charnière dans la carrière de la jeune mezzo-soprano Julie Boulianne. Non seulement fait-elle ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de Diane (Iphigénie en Tauride de Gluck), celui de Stéphano (Roméo et Juliette de Gounod) puis celui de Isolier (Le comte Ory de Rossini), mais elle lance aussi son premier album solo sous étiquette ATMA, présentant deux cycles célèbres de Gustav Mahler dans leur version de chambre, soulignant du même coup le 100e anniversaire de la mort du compositeur.

La chanteuse originaire de Dolbeau-Mistassini cumule les engagements importants cette année. En ce moment, elle est Cherubino dans Les Noces de Figaro de Mozart à l’Opéra de Montréal. 2011 l’aura aussi vue dans la peau du jeune fermier Fragoletto dans Les Brigands d’Offenbach à l’Opéra de Toulon et à l’Opéra-comique de Paris, dans le rôle de Béatrice dans Béatrice et Bénédict de Berlioz au Boston Opera et dans des concerts et récitals des plus importants festivals musicaux d’été du Canada.

Sa jeune carrière déjà bien remplie place Julie Boulianne parmi les espoirs les plus prometteurs de sa génération. À preuve, la réaction du critique Claude Gingras: «…chaque note est parfaitement à sa place; jamais on ne sent d’effort. Entre de telles mains, on peut s’abandonner à la pure interprétation. Hier, en l’écoutant, j’ai pleuré. Une telle réaction ne me trompe jamais.»

Laisser un commentaire