Publié par Laisser un commentaire

Christian Lane, lauréat du CIOC et artiste ATMA

Au terme de dix jours de compétition, de concerts et d’événements voués à la célébration de la musique d’orgue, c’est le jeune organiste américain Christian Lane qui a remporté le second Concours International d’Orgue du Canada. Lors du concert gala qui a eu lieu à la Basilique Notre-Dame dimanche soir dernier, le lauréat s’est vu décerner son prix comprenant 25 000$, une bourse et un récital en collaboration avec Fondation américaine Bales de l’Université du Kansas, une représentation avec l’agence Karen McFarlane et un enregistrement chez ATMA Classique.

Christian Lane est assistant organiste et chef de chœur à l’Université Harvard. Il a remporté le premier prix lors de quatre concours d’orgue nationaux et est également lauréat du deuxième prix et du prix du public au concours national d’orgue de l’American Guild of Organists (AGO) en 2004. Il encourage la commande de nouvelles oeuvres pour orgue qu’il joue lui-même, ainsi que l’intégration de l’orgue dans un environnement de concert. Christian, qui est né à Maryland, s’est produit un peu partout aux États-Unis et en Europe. Il a également travaillé au sein des plus importants programmes musicaux d’églises aux États-Unis, dont l’église Saint-Thomas, 5e avenue à New York, où il a été l’assistant organiste de John Scott. De plus en plus sollicité à titre d’enseignant, M. Lane est l’enseignant principal des étudiants en orgue à Harvard et a également été membre du corps professoral dans le cadre du programme Oundle for Organists en Angleterre.

Le Concours international d’orgue du Canada (CIOC) est un organisme voué à la promotion de la musique d’orgue en partenariat avec des organismes du milieu de l’orgue. Tous les trois ans, le CIOC présente un concours international à Montréal ouvert aux organistes de toutes nationalités âgés de moins de 35 ans. Seize jeunes virtuoses de l’orgue s’y produisent devant un jury de spécialistes internationalement reconnus. Rappelons que le lauréat du 1er prix CIOC 2008, Frédéric Champion, avait aussi fait paraître son premier disque solo chez ATMA; au moment de la parution du CD, le critique Christophe Huss mentionnait dans Le Devoir que «Sans conteste, les amateurs d’orgue pourront se précipiter sur un admirable programme consacré au XXe siècle français par Frédéric Champion, vainqueur du Concours d’orgue du Canada 2008. La Suite op. 5 de Duruflé témoigne de la puissance de l’invention musicale, mais aussi de la sobriété de cet organiste.»


Christian Lane

Laisser un commentaire