Kristian Bezuidenhout

Né en 1979, Kristian Bezuidenhout débute l’étude de la
musique en Australie. Il a travaillé notamment avec Rebecca
Penneys, Paul O’Dette, Malcolm Bilson, Robert Levin and Arthur
Haas et détient un diplôme d’étude supérieure de la Eastman
School of Music. En 2001, il remporte à l’ âge de 21 ans le 1er
prix de pianoforte de même que le Prix du public au Concours
de Bruges. Premier prix prestigieux puisqu’il n’était attribué que
pour la troisième fois de l’histoire du concours.
Natif d’Afrique du sud, Bezuidenhout est un musicien
polyvalent qui se produit tant au pianoforte qu’ au clavecin ou
au piano moderne. Il s’est déjà fait entendre en Amérique du
nord, en Europe, en Australie et en Asie. Comme chambriste, il a
joué aux cotés de Giuliano Carmignola, Pieter Wispelwey, Paul
O’Dette, Daniel Hope et Malcolm Bilson. Comme soliste on a pu
l’entendre avec The Boston Early Music Festival Orchestra, The
Handel and Haydn Society, Concerto Köln, l’Australian
Brandenburg Orchestra dirigé par Paul Dyer ainsi qu’avec
l’Orchestre de chambre néerlandais sous la direction de Frans
Brüggen. Il donne fréquemment des récitals de mélodies avec le
ténor Jan Kobow.
Kristian s’est produit dans de nombreux festials de musique
ancienne à Boston, Bruges, Venise, Utrech de même qu’à West
Cork (Irlande), Brühl (Allemagne), Gstaad (Suisse) et Savannah
(États-Unis). Ses débuts à New York et Boston (respectivement
au Carnegie Hall et au Symphony Hall) ont été accueillis avec
grand enthousiasme. Richard Dyer du Boston Globe a qualifié
son interprétation du Concerto «Empereur» de Beethoven sur
instrument d’époque «d’extraordinaire» et d’«incroyablement
expressif».
Bezuidenhout a enseigné le pianoforte et l’interprétation de
la musique du XVIIIe siècle à la Eastman School of Music
(Rochester). On a aussi pu l’entendre sur les ondes de la radio
publique américaine dans le cadre de l’émission Performance
Today.

Discography :
Leave a Reply