Beethoven: Piano Sonatas Vol. 1

Artistes

Date de parution : Mar 2008

Livret PDF

Les Sonates pour piano de Beethoven s’échelonnent de 1794 à 1823 et témoignent parfaitement de l’évolution du génie de son auteur, depuis les sonates de jeunesse, encore redevables de Mozart, Clementi ou Dussek, jusqu’aux formes strictes et concises des derniers chefs-d’œuvre, en passant par les « expérimentations » de la période médiane. Les œuvres de ce boîtier de deux disques s’échelonnent de l’opus 13, dite « Pathétique » (composée en 1798, quand Beethoven avait environ l’âge qu’a présentement M. Leotta), à la dernière du cycle, l’opus 111.

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Description

Voici le premier volume d’un cycle projeté de l’intégrale des Sonate pour piano de Beethoven par le jeune pianiste italien Christian Leotta. Né à Catania, en Italie, M. Leotta a fait des Sonates pour piano de Beethoven sa spécialité. Lors d’une prestation en 2002 à Montréal, à seulement 22 ans, Christian Leotta est devenu le plus jeune pianiste depuis Daniel Barenboim à entreprendre en une série de récitals les 32 sonates pour piano de Beethoven. Depuis, il a complété avec succès dix cycles complets, dans des grands centres musicaux tels que Madrid, Mexico, Rio de Janeiro, Vancouver, Venise et Québec, aussi bien que dans son pays natal. Élève de Karl Ulrich Schnabel, il a aussi étudié au conservatoire de Milan, à la Fondation internationale de piano au lac de Côme et avec Rosalyn Tureck à la Tureck Bach Research Foundation d’Oxford. En Avril 2004, il a reçu la prestigieuse Médaille du Président de la République d’Italie pour souligner ses interprétations des 32 Sonates pour piano de Beethoven en Europe et dans les Amériques. Les Sonates pour piano de Beethoven s’échelonnent de 1794 à 1823 et témoignent parfaitement de l’évolution du génie de son auteur, depuis les sonates de jeunesse, encore redevables de Mozart, Clementi ou Dussek, jusqu’aux formes strictes et concises des derniers chefs-d’œuvre, en passant par les « expérimentations » de la période médiane. Les œuvres de ce boîtier de deux disques s’échelonnent de l’opus 13, dite « Pathétique » (composée en 1798, quand Beethoven avait environ l’âge qu’a présentement M. Leotta), à la dernière du cycle, l’opus 111.

Informations complémentaires

Disques
Pistes

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Beethoven: Piano Sonatas Vol. 1”

Titres disponibles

UGS : ACD22486 Catégories : , Étiquettes : ,